Accueil A la Une La Colombie battue, la première place du Groupe A pour les Etats-Unis

La Colombie battue, la première place du Groupe A pour les Etats-Unis

James Rodriguez et ses cadres ménagés, la Colombie s’est fait surprendre par le Costa Rica (2-3). Conséquence, les Etats-Unis se qualifient en tête du groupe A, après sa victoire face au Paraguay (1-0).

Les Etats-Unis avaient beaucoup à perdre et ils ont finalement peut-être gagné le gros lot. Le pays organisateur a arraché leur qualification pour les quarts de finale de la Copa America 2016 face au Paraguay (1-0), puis profité de l’inattendue défaite de la Colombie face au Costa Rica (3-2) pour terminer à la première place du groupe A, samedi. Pour pouvoir poursuivre leur route dans la Copa du Centenaire et accessoirement donner un peu d’air à leur sélectionneur Jürgen Klinsmann, ils devaient gagner ou faire match nul contre le Paraguay. Clint Dempsey leur a offert la victoire avec son deuxième but du tournoi, son 51e sous le maillot américain dès la 27e minute. Sur un centre de Gyasi Zardes, l’attaquant de Seattle s’est intercalé dans une défense paraguayenne bien statique pour fusiller Justo Villar.

La Colombie sombre et pourrait affronter le Brésil en quarts

Les Etats-Unis étaient alors assurés de terminer au pire 2e du groupe A, ce qui leur offrait la perspective guère réjouissante d’affronter le Brésil, si la Seleçao, comme largement escompté, devait finir dimanche à la première place du groupe B. Mais le Costa Rica, pourtant déjà éliminé, a complétement changé la donne avec sa retentissante victoire face à la Colombie.

Les “Ticos” qui n’avaient plus battu la Colombie depuis 1980, l’a surprise en ouvrant la marque dès la deuxième minute par Johan Venegas. Frank Fabra pensait, en égalisant dès la 7e minute, avoir relancé son équipe privée de sa star James Rodriguez et de plusieurs cadres, ménagés par José Pekerman.

Mais le Costa Rica a repris sa domination et l’ascendant sur un but contre son camp de Fabra (34e), et malgré les entrées en jeu de Rodriguez, Juan Cuadrado Female Viagra without prescription, cheap lioresal. et Edwin Cardona à la pause, l’équipe s’est envolée avec un troisième but par Celso Borges (58e). Marlos Moreno a réduit la marque (73e) et Rodriguez a poussé jusqu’au bout, en vain. En conférence de presse, José Pekerman, le sélectionneur de la Colombie, a expliqué ses choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici