Sénégal – Ouzbékistan: : Santy Ngom, c’est bien senti

Sénégal – Ouzbékistan: : Santy Ngom, c’est bien senti

PARTAGER

Méconnu jusqu’à ce que Aliou Cissé l’appelle en sélection, Santy Ngom a assuré pour son baptême de feu. Le joueur de Nantes a ébloui les sénégalais avec son touché de balle à la Fadiga et une belle vista.

Métronome du jeu pour une première réussie

Appelé pour les matchs de préparation contre l’Ouzbékistan et la Bosnie-Herzégovine, Santy Ngom a tiré son épingle du jeu pour sa première sortie. Entre passes clefs et justesse technique, il a apporté une nouvelle facette au jeu des « Lions ».

Même si le onze de Aliou Cissé jouait pour la première fois, le jeune joueur de Nantes a pu échanger avec ses coéquipiers, Moussa Konaté en premier. Déjà en fin de première période, après un reid solitaire, il servait l’attaquant  de amiens qui hésitait avant de perdre le contrôle de la balle.

Ce ne sera que partie remise puis qu’il recevra une belle offrande pour remettre les pendules à l’heure. La passe millimétrée de Santy Ngom ne demandait qu’un petit « kadj » pour caresser les filets du gardien ouzbek.

Nouveau Fadiga ?

Santy Ngom, emporté par ses contrôles de balle réussis va monter en capacité et se plaît même à organiser le jeu. Entre les lignes, il demande la balle à Dioussé et Ndoye, vapitaine d’un soir. Bouge d’un côté à l’autre et ne lésine pas sur le pressing.

Alors que les sénégalais veulent voir un joueur à l’aise ballon au pied pour organiser le jeu et recevoir ainsi le legs lourd de Faduga, Santy Ngom s’est positionné en véritable challenger. Ce soir, il a donné raison à Aliou Cissé !

Senenews

Commentaires

commentaires

PARTAGER