PARTAGER
Me Pape Sidy Lô candidat malheureux pour la présidence de la Ligue de football amateur (LFA), ne compte pas baisser les bras et promet de revenir avec un projet plus porteur

C’est officiel. Me Pape Sidy a déposé sa candidature mardi, aux environs de 16 heures, pour la présidence de la Ligue de football amateur. Le président de la Ligue de football régional de Thiès est en concurrence avec le président sortant Abdoulaye Sow pour l’AG élective de la Ligue de football amateur prévue le vendredi 11 août prochain.

« J’ai déposé ma candidature pour la présidence de la LFA ce mardi à 16 heures », a déclaré hier le jeune avocat, qui « s’engage devant Dieu et devant les hommes, qu’une fois élu président de la LFA, ces actions, ci-énumérées, seront prioritaires » :
– la remontée de tous les clubs régionaux en National 2 ;
– la remontée de tous les clubs de National 2 en National 1 ;
– la présence de toutes les régions en National 1 ;
– l’accession directe des championnats de régions en N1 (pas de tournoi de montée) ;
– la gratuité des licences ;
– la suppression de la Carte Nationale d’identité pour les cadets ;
– l’organisation d’un atelier de trois jours pour l’harmonisation des actions ;
– l’équipement des sièges des Ligues régionales ;
– la régularité des subventions aux clubs et Ligues avant le début des compétitions ;
– la prise en charge des transports ;
– la mise en œuvre de l’indemnité de préformation due aux clubs amateurs par les clubs professionnels.

Me Lô : « La Fédération nous doit de l’argent »

« La Fédération doit à la Ligue de Thiès et à son président (Me Pape Sidy Lô) de l’argent qu’ils ont financé pour l’organisation des matches de Coupe du Sénégal et de Football féminin. La FSF doit aussi de l’argent aux arbitres de Thiès pour les saisons 2015-2016 et 2017. Pour 2015-2016, ils ont reçu la moitié et pour 2017, ils n’ont rien reçu. Aussi, la ligue n’avait rien reçu pour l’essentiel des compétitions de la saison 2015-2016. C’est cette année que nous avons reçu 4 millions de francs pour cette rubrique pour les deux saisons cumulées. Les clubs amateurs n’ont pas reçu l’intégralité de leur frais de transport et les délégués fédéraux ne sont pas totalement payés. »

Commentaires

commentaires

PARTAGER