Accueil A la Une Premier League. Klopp : “Sadio Mané n’a pas beaucoup perdu. Il est...

Premier League. Klopp : “Sadio Mané n’a pas beaucoup perdu. Il est OK”

Liverpool reçoit Norwich ce vendredi à Anfield pour le premier match de la saison de Premier League. Les joueurs de Jurgen Klopp sont prêts à se lancer à nouveau à l’assaut d’un titre qui leur échappe depuis maintenant 30 ans. Présent en conférence de presse, l’entraîneur allemand se méfie de son adversaire, tout juste promu après une magnifique saison en Championship.

“Pour eux gagner le Championship c’est comme gagner la Ligue des champions pour nous. Ils ont suffisamment de raison d’être confiants. Le premier match est toujours difficile. Ils sont vraiment spéciaux pour une équipe de Championship, une stratégie claire, une structure claire. Ils ont tout mon respect. Ce genre de rencontres sont de vrais pièges, si vous n’y faites pas attention, pas à 100% dans le match, vous allez tomber dedans. Nous devons créer une atmosphère que seul Anfield peut créer, cela nous aiderait vraiment.”

Sadio Mané prêt à jouer ?

Il était peut-être de retour à l’entraînement depuis une semaine, mais Sadio Mané est présente depuis le début. Klopp n’a pas craint de lancer Firmino, Salah et le reste de ses internationaux, alors on peut s’attendre à la même chose avec le Sénégalais.

“Oui,c’est une option. Il s’est entraîné avec l’équipe à 100%. Sadio a déjà eu deux semaines de repos, dont il n’a pas beaucoup perdu. Il a l’air prêt. Mercredi était sa première session avec l’équipe. Il est totalement OK, dans un bon état d’esprit, il a hâte.”

La même saison que la précédente en perspective ?

“Oui, bien sûr, parce que nous avons la même équipe ! Nous avons beaucoup d’options. Aucun joueur ne m’a donné des raisons de le laisser de côté. Espérons que nous aurons à prendre des décisions à propos de l’équipe. Je ne pense pas que l’on puisse aligner qui n’a jamais joué ensemble avant. Le dernier match a été bon [le Community Shield perdu contre Manchester City 1-1, 4-5 aux tab], autant que possible, surtout la deuxième mi-temps. Maintenant construisons là-dessus.