PARTAGER

Les autorités ont beau promettre que le stade Ngalandou Diouf de Rufisque sera livré avant le démarrage des navétanes dont le tirage au sort des poules a été déjà effectué. Dans une interview accordée à la RFM il y a quelques jours, le Directeur général de l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public (AGETIP), El Hadji Malick Gaye, affirmait que « le retard accusé dans les travaux du stade Ngalandou Diouf est lié au déficit de financement. « Mais, selon M. Gaye, le ministère des Sports nous a accordé un financement supplémentaire de près de 700 millions pour poser le gazon synthétique et l’éclairage. Et à ce jour, je peux affirmer que le stade sera prêt avant le début des navétanes. Par conséquent, les Rufisquois peuvent se tranquilliser parce qu’ils joueront les navétanes, cette année, à Ngalandou Diouf. »
Mais, au cours d’une visite effectué sur le site par foot221, les travaux sont toujours en cours et d’après les informations recueillies sur place, rien n’est sûr que le stade sera livré d’ici 2 mois (voir photos).
IMG_20170727_085510
IMG_20170727_085515IMG_20170727_085601IMG_20170727_085622

IMG_20170727_085708IMG_20170727_085750IMG_20170727_085818stade ngalandou diouf

Commentaires

commentaires

PARTAGER