Ligue des Champions: Nul frustrant pour les Reds, Cr7 au rendez-vous…

Ligue des Champions: Nul frustrant pour les Reds, Cr7 au rendez-vous…

2
PARTAGER

Dominateurs toute la rencontre, les Reds ont manqué le coche contre Séville à Anfield, ne pouvant faire mieux que 2-2.

Anfield aura connu une belle soirée européenne pour le retour des Reds en Ligue des Champions. Mais c’était sans compter sur Séville, très réaliste, qui aura égalisé à la fin d’une rencontre que Liverpool n’aura su tuer (2-2).

D’entrée, les Andalous prenaient même l’avantage grâce à Ben Yedder, seul au deuxième poteau après un centre d’Escudero (5e, 0-1). Les hommes de Klopp avaient pourtant bien démarré la partie et dominaient largement, mais Can (2e), Wijnaldum( (7e), Mané (10e) ou Firmino (11e) manquaient de précision. À force de pousser, les Reds égalisaient suite à un bon travail de Moreno à gauche, qui servait en retrait Firmino. Le Brésilien concluait facilement (21e, 1-1). Mohamed Salah l’imitait quelques minutes plus tard, en récupérant le ballon dans les pieds de N’Zonzi puis en l’envoyant de le but, profitant du contre de Kjaer pour tromper Rico (37e, 2-1). La première période aurait pu être parfaite si Firmino avait fait le break, mais le poteau sauvait Rico sur un penalty provoqué par Mané (42e).

Après la pause, les Reds continuaient de se créer les meilleurs opportunités, mais ni Can (56e), Mané (58e, 65e) ou Wijnaldum (68e) ne trouvaient la faille. Séville en profitait, et sur une touche rapidement jouée, Correa égalisait (72e, 2-2). Malgré les entrée de Coutinho et Sturridge, les Reds devaient partager les points avec leur plus grand rival dans ce groupe E.

Ronaldo a encore frappé!

Après avoir manqué les quatre derniers matches du Real Madrid sur la scène nationale en raison d’une suspension, il a retrouvé la compétition en bonne forme et avec un énorme appétit lors de l’ouverture de la phase de groupes de la Ligue des champions. Le Portugais a signé un doublé face à l’Apoel Nicosie et les doubles champions d’Europe en titre, quelque peu décevants sans lui en championnat, se sont tranquillement imposés à domicile (3-0).

Cristiano Ronaldo a été aligné dans une position plus axiale aux côtés de Gareth Bale. Le duo n’a pas tardé à faire des dégâts et CR7 a vite fait trembler les filets adverses d’une reprise croisée à ras de terre sur un centre du Gallois (12e). Une ouverture du score sur son premier tir du match pour l’ultra-réaliste Portugais. Affamé, il ne s’est pas arrêté là et s’est démené tout au long de son 145e match de Ligue des champions. Il a multiplié les tentatives en première période puis a cru au but au début de la seconde quand sa reprise du gauche a rebondi sur la ligne après avoir heurté la transversale chypriote (46e). Le quadruple Ballon d’or n’a toutefois pas dû attendre longtemps pour signer un second but en transformant un penalty (51e). Il en est désormais à 30 doublés en C1 pour un total de 107 buts dans la plus prestigieuses des compétitions européennes (1 de plus avec le tour préliminaire).

Le Portugais reste ainsi de loin le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions et maintient l’écart avec son rival Leo Messi, également auteur d’un doublé mardi soir avec le Barça (96 buts).

Les résultats de la soirée

Groupe E

Liverpool 2 – 2 Séville
Firmino (21e), Salah (36e) – Ben Yedder (5e), Correa (72e)

Maribor 1 – 1 Spartak Moscou
Bohar (85e) – Samedov (60e)

Groupe F

Feyenoord 0 – 4 Manchester City
Stones (2e, 63e), Agüero (10e), Gabriel Jesus (25e)

Shakhtar Donetsk 2 – 1 Naples
Taison (15e), Ferreyra (58e) – Milik (71e)

Groupe G

FC Porto 1 – 3 Besiktas
Tosic CSC (21e) – Talisca (13e),Cenk Tosun (28e), Babel (86e)

RB Leipzig 1 – 1 Monaco
Forsberg (33e) – Tielemans (35e)

Groupe H

Real Madrid 3 – 0 APOEL Nicosie
Cristiano Ronaldo (12e, 49e), Ramos (60e)

Tottenham 3 – 1 Borussia Dortmund
Son (4e), Kane (15e, 60e) – Yarmolenko (11e)

Commentaires

commentaires