PARTAGER

Champion d’Afrique en titre, le Cameroun a officiellement dit adieu à la qualification au Mondial 2018 ce lundi, après un nul à domicile contre le Nigéria (1-1).

Humilié au Nigéria vendredi (0-4), le Cameroun voulait montrer son orgueil ce lundi à Yaoundé, face à ces mêmes Super Eagles. Cette fois, la sélection d’Hugo Broos n’a pas perdu (1-1), mais elle a définitivement dit adieu au Mondial 2018, alors qu’elle devait faire le sans-faute sur les trois derniers matches pour espérer se qualifier.

Le Nigéria a rapidement compliqué la tâche camerounaise. L’ailier de La Gantoise Moses Simon a ouvert le score à la demi-heure de jeu en profitant d’un cafouillage dans la défense des Lions indomptables, et le Cameroun a souffert, incapable de réellement inquiéter le Nigéria, bien en place défensivement, malgré la possession.

Un réveil trop tardif

Le milieu de Chelsea Victor Moses, clairement le Nigérian le plus impressionnant, a même manqué de faire le break à 20 minutes de la fin, après une bonne percussion, mais sa frappe est passée de peu au-dessus. Les Camerounais, dos au mur, ont accéléré par la suite. Aboubakar a fini par égaliser sur penalty (75e), après une faute de Ezenwa, auteur d’une sortie non maîtrisée sur Djoum. Nguamaleu aurait même pu donner la victoire aux champions d’Afrique, sans une superbe parade d’Efenwa (84e). Mais le réveil des Lions indomptables a été trop tardif.

Le Cameroun, présent lors de six des sept dernières éditions du Mondial (absent en 2006 en Allemagne), ne sera pas là en Russie. Avec 10 points, le Nigéria sera d’ores et déjà qualifié si la Zambie ne gagne pas en Algérie mardi.

Commentaires

commentaires

PARTAGER