PARTAGER

Un temps indécise, la Fédération sud-africaine ne contestera finalement pas le choix de la Fifa de faire rejouer la rencontre face au Sénégal, annulée à cause de la suspension de l’arbitre.

La Fédération sud-africaine de football (Safa) avait laissé entendre qu’elle n’excluait pas d’intenter un recours à propos de la décision de la Fifa d’organiser une nouvelle confrontation entre l’Afrique du Sud et le Sénégal, comptant pour les éliminatoires à la Coupe du Monde 2018, suite à une «manipulation» de l’arbitre. Ce qui lui avait valu d’être suspendu à vie par la Confédération africaine.

Ce jour-là, le 12 novembre 2016 précisément, les Bafana Bafana avaient dominé le Sénégal (2-1). De quoi nourrir des regrets avec cette victoire annulée. Mais, en fin de compte, la Safa a décidé de ne pas contester ce choix. «Nous ne pouvons pas bénéficier d’activités corrompues pour des raisons éthiques et morales, peut-on lire dans le communiqué. Par conséquent, nous respecterons la directive de la Fifa visant à rejouer le match contre le Sénégal à une date à déterminer.»

Source: L’Équipe

Commentaires

commentaires

PARTAGER