Accueil A la Une Éliminatoires de l’Euro, L’Espagne garde le cap

Éliminatoires de l’Euro, L’Espagne garde le cap

Huit rencontres des éliminatoires de l’Euro ont eu lieu jeudi soir. Elles ont été marquées notamment par le précieux succès de l’Espagne en Roumanie.

Tout comme l’Italie, victorieuse quelques heures plus tôt de l’Arménie (3-1), l’Espagne continue de faire le plein de points en éliminatoires de l’Euro 2020. Ce jeudi, la Roja a eu fort à faire à Bucarest contre la Roumanie, mais elle a réussi à assurer l’essentiel et se rapprocher un peu plus de la phase finale du tournoi. La soirée a aussi été marquée par le nul rageant concédé par la Suisse en Irlande.

La Squadra poursuit sans-faute

Sous la houlette de son coach intérimaire Robert Moreno, et en produisant un superbe jeu collectif pendant les trois quarts du temps, l’Espagne a donc rempli sa mission. La fin de match a été pénible suite à l’expulsion de Diego Llorente, auteur d’une faute en position de dernier défenseur (79e). Mais, les visiteurs avaient été bien inspirés de prendre de l’avance auparavant. Sergio Ramos, sur pénalty à la 29e minute, et  Paco Alcacer (47e) les avaient mis sur la voie du succès.

Voir l'image sur Twitter
La Roumanie a essuyé un faux-pas, mais elle n’a pas à rougir de sa prestation. Durant le second acte, les hommes de Cosmin Contra se sont bien battus et c’est ce qui leur a permis de réduire le score par l’intermédiaire de Florin Andone (59e). En fin de match, et à deux reprises en l’espace d’une minute, le talentueux Puscas a manqué d’égaliser (92e et 93e), se heurtant notamment à un brillant Kepa.

L’Espagne a réussi à valider sa victoire lors de cette 5e journée des qualifications, ce n’est en revanche pas le cas de la Suisse. A Dublin, les Helvètes avaient la possibilité de réduire l’écart de points avec le leader de la poule, l’Eire. Le pari a été raté. La faute à McGoldrick, qui a répondu à la 85e à une ouverture de score de Fabian Schar. Même si elle a encore deux matches retard à rattraper, la Nati peut commencer à s’inquiéter pour l’issue de ces éliminatoires.